Helmuth KUHNLE

1924 – 2014

Rencontré en mai 2010. Nombreux échanges jusqu’à sa mort en décembre 2014.

Helmuth Kuhnle (livret militaire)
1943 © Collection privée famille KUHNLE
Helmuth Kuhnle
2010 © Anne-Laure CHARLES

 

 

Jeunesse

Né en 1924 à Vorderweissbuch (village proche de Stuttgart). Enrôlé à 17 ans, soldat à 18, prisonnier à 20 et libéré à 24 ans.

Parcours Seconde Guerre mondiale et captivité de guerre

Printemps 1943 : incorporé dans la Wehrmacht (Heer) et formé comme opérateur radio dans l’artillerie à Munich, puis à Jüterbog (70km de Berlin).
Arrive dans le sud-ouest de la France, à Royen. Retraite après le débarquement allié de juin 1944. Fait prisonnier le 10 septembre 1944 à l’ouest d’Autun. Numéro de matricule de prisonnier de guerre : 806.755 (immatriculé dans la région militaire n°8 – Dijon).
Transféré au Dépôt 85 de Besançon. Y reste de novembre 1944 à juillet 1945 : affecté à différents commandos de travail, notamment à la gare de la Mouillère et au cimetière de Saint-Claude. Travaille ensuite chez des cultivateurs (à Arcier) jusqu’en février 1947. De nouveau au dépôt en tant que collaborateur de l’homme de confiance, secrétaire au service courrier et interprète jusqu’à sa libération en avril 1948.

Post-guerre

Fait des études dans le domaine de l’administration. Après quelques années employé dans une banque, il devient maire de Grunbach (ville proche de Stuttgart) de 1954 à 1974. Ses priorités étaient de construire des logements pour les nombreux réfugiés (fuyant l’occupation soviétique) ainsi que la mise en place d’échanges franco-allemands.

En 2011, il donne au Musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon, entre autres documents, l’ensemble des journaux de camp édités de janvier 1947 à avril 1948 à la citadelle (Lagerbote) et le livre Steinpilze, recueil de poésies humoristiques.

Famille

Cinq enfants

Galerie

Helmuth KUHNLE et les aumoniers Helmuth et ses chevaux en 1946 Helmuth en haut sur la batteuse Der traum des Helmuth Kuhnle / Schörndorfer Article du Schorndorfer Nachrichten - 2002

 

En mars 2011, France 3 Franche-Comté a réalisé un documentaire consacré à la captivité de l’Armée allemande à la citadelle et est allé à la rencontre de Helmuth KUHNLE, habitant alors près de Stuttgart. Le journal local s’en fait l’écho.
Reportage France 3 Franche-Comté
Mitteilungsblatt 2011-03-17 – pages 1, 8 et 9